alternative title
L'État doit 315 millions aux imprimeurs

Pour l'organisation de la Présidentielle du 24 février 2019, 40 millions de bulletins ont été imprimés pour les cinq candidats. C'est ainsi que l'État avait sollicité les services des imprimeries Tandian, Africa Pint, Cempa et Sse. 

Mais, révèle L'Observateur, ces dernières tardent à entrer dans leurs fonds estimés à 315 millions de Fcfa, chaque imprimeur devant toucher 63 millions. En tout cas, l'État doit faire preuve de diligence pour décanter cette situation.

  • Partager:
  • Tags:
alternative title

None

COMMENTAIRES (0)

Rédiger votre commentaire

RESEAUX SOCIAUX

REJOIGNEZ NOUS SUR FACEBOOK

@surdakar

SUIVEZ-NOUS SURTWITTER

@surdakar

SUIVEZ-NOUS SUR INSTAGRAM

@surdakar

SUIVEZ-NOUS SUR YOUTUBE

@surdakar

REVUE DE PRESSE

image title here

Some title